Le coaching

Dans le cadre du coaching un objectif est défini au démarrage. Il est le plus souvent d’ordre professionnel : managérial , orientation, reconversion, prise de décision, burn-out, mais peut aussi se rapporter à des problématiques personnelles (manque de confiance, difficulté de prise de parole, auto-sabotage..). Il vise la résolution d’une problématique à un moment donné, ou la mise en œuvre d’un changement. Cet objectif peut être redéfini au cours de l’accompagnement en fonction de ce qui émerge.

Le coaching permet de clarifier une situation, d’identifier ses besoins, ses ressources et ses freins. Le coach accompagne le client dans cette démarche et dans la recherche de solution adaptée. Il ne donne pas de conseils, il soutient le client dans la mise en œuvre des décisions.

Le coaching est plus court que la psychothérapie et les séances sont plus espacées (tous les 15 jours à 1 mois, toutes les semaines pour la psychothérapie).

La psychothérapie

La psychothérapie offre un champ plus large : elle s’intéresse à la vie personnelle et professionnelle, au vécu passé et présent. C’est un travail plus en profondeur, (voir article « A quoi sert la psychothérapie? ») dans une optique de soin.

Le patient a un ou des objectifs, mais ils visent davantage un mieux être général que la résolution d’une problématique ciblée et actuelle.

Comment choisir entre coaching et psychothérapie?

Le coaching peut se montrer insuffisant quand les freins psychologiques sont trop puissants et relèvent de blessures anciennes pouvant remonter à l’enfance, de traumatismes plus ou moins identifiés. Dans ce cas, il est nécessaire de travailler d’abord sur ces aspects pour que le changement puisse se faire.

Dans l’un comme dans l’autre, je tiendrai compte de la dimension psychologique et de l’histoire de la personne. Dans le cas du coaching, cela sera nécessaire pour éclairer ce qui pourrait s’exprimer dans le présent et qui serait la conséquence d’un vécu passé : ambivalence dans une prise de décision, freins au changement, manque de confiance.

Le coaching et la thérapie offrent tout deux un espace sécurisant d’accueil et de parole qui favorise le changement.